Lion Scot, un artiste accompli…

Personnalité majeure du Hip-hop en France, spécialisé en musique urbaines et jamaïcaines. Lion Scot est un artiste accompli : Après avoir animé de nombreux événements Hip-hop, dont l’URBAN PEACE, il a débuté sacarrière médiatique sur Générations FM, puis poursuivi sur ZIK TV et TELESUD .  Il possède à son actif 20 ans d’expérience d’animations en live.

Son premier amour : la danse.

Il fait ses premiers pas en tant que danseur et ensuite il devient chorégraphe pour son frère qui est le créateur du groupe NTM. Tout au long de sa carrière, il reste très proche du monde de la danse, ne se limitant pas à un style.

L’univers des battles.

Cela commence en 2000 avec « BMX & Battle de Break » au Palais Omnisport de Bercy, puis en 2002 avec « Chelles Battle Pro » à Chelles et « Total Session » avec Dj Good K à Grenoble. En 2003, il participe à « Battle Danse Hip Hop » à Rennes ainsi que « The Ultimate Break Dance Battle vs.BMX Flatland Contest » organisé par Les Mexicos & Vagabonds à Marseille. En 2004, il se joint à « Battle de Rosny sous Bois » avec Dj Dee Nasty et Dj Fab. En 2005, il est à Cergy pour « Seven Tout Smoke », une battle de danse debout et de break, puis à Dijon pour « The First Round » , premiere battle de break au Palais des Sport de la ville. Il collabore avec le groupe de danse Wanted Posse pour « Break Session 2 » à La Cigale et avec Pascal Blaize (ex Aktuel Force) pour « Battle de Break ». En 2006 il prend part à « Battle VNR » qui se déroule à Aulnay sous Bois et il anime cet événements chaque année pendant 5 ans en collaboration avec Dj Dee Nasty, le Cap Orchestra, Big Dood et Dj Dab (HH). De plus, il rejoint Nasty de MTV Danse pour la battle de danse « King Of Dancers ». En 2008, il anime « Battle 2 Ouf » à Nanterre avec Eklips (beat box), DJ Tajmahal (Battle Of The Year), événement qui à pour jury Bintou, Fonky Legs (Boogies Lockers), Brahim (Pockemon).En 2009, il présente « Beats VS Lyrics » avec Sexion D’Assaut, Specta, Daddy Lord C et Malika, ainsi que « Final Round » avec Dj Jedi, Cyril (Secret Story) et Eklips (beat box).En 2010, il présente « Amour 64 » avec Vicelow et Raf ainsi que Youssoupha et Specta, et il est présent lors de cette édition de « Bar Connexion » avec Dj Dee Nasty et également l’année suivante.

Le Hip Hop

Il reste dans le monde du Hip Hop en faisant partie 5 années de suite à partir de 2000 de l’événement « 93 Hip Hop » qui se déroule à Saint Denis, aux cotés de Kool Shen, Diam’s et Dj Dee Nasty. En 2001, il contribue au « Championnat de France de Danse Hip Hop » avec Sidney au Zénith de Paris et en 2004, il se rend à Agen pour le « Festival Hip Hop Danse, Sound Système et concert » avec la participation de Saian Supa Crew, Sniper et Boss.

Valeur sûre pour des dates importantes

En 2002, il participe à « Urban Piece » au Stade de France qui accueille plus de 20 artistes et 50 000 spectateurs. En 2004, il se rend à Châteauvallon pour « Les 20 ans du Hip Hop ». En 2005, il inaugure le club « Le Privé ». En 2006, il prend part au « Festival RUE », premier festival de Hip Hop de Paris au Grand Palais organisé par la Mairie de Paris et le Ministère de l’Education National.

Il anime beaucoup de festivals, concours et concerts

En 1999, il est à Saint Denis pour « Festival D’Ile de France » avec Dj Phat Staff.En 2001, il est à l’Elysée Montmartre pendant 2 pour « Paris Day Rap » , concert d’Outkast organisé par Levi’s avec Dj Phat Staff, ainsi qu’au parvis de la Villette pour « Playground Nike ». La meme année, il est présent pour la « Coupe du monde de DMC » et renouvelle son engagement l’année suivante. En 2003, il est à l’Université de Nanterre pour le concert « Génération Hit Reggae », puis à Cergy pour le festival de danse et concert « Renc’Artdance ». En 2004, il est à Lille pour « Festival de Lille » au Barnum des Postes, puis à l’Elysée Montmartre pour le concert « Clam’s ». En 2005 et 2006, il est à Cergy pour

« 100 Contest » qui accueil 50 000 personnes par week end avec les artistes comme Alpha Blondy, La Brigade, Krys, Admiral T, Kool Shen, Toots and the Maytals, Buju Banton, Anthony B, Redman.

En 2007, il anime le concert de « 50Cent » avec Danny Boss, Merlin, Rohff et TLF à Bercy, ainsi que le concert de « Lee Scratch Perry & Winston Mc Enuff » avec Neg Marron. De plus, il anime la soirée « Block Party » organisé par MTV pour Nokia avec Ol Kainry, Alibi Montana, Will I Am et

Reakwon Il est présent au « Festival de Passage » à Fontenay sous Bois en 2004 et 2007, puis lors du

« Festival des Alliance Urbaines » à Bagneux en 2007, 2008 et 2011 avec La Fouine, NegMarron, Laure Millan, Lady Sweety, Dara J, Sexion d’Assaut, Gentleman, Casey, Specta et Mamane, . En 2008 et 2011, il anime le festival de danse « Xpression 08 » avec Wanted Posse, Figure 2 Style et Flying Steps. Festival de Quissac, Narvalo Show à Montreuil

Les mensuelles

En parallèle de tous ces événements, il réussit à animer quelques soirées mensuelles aux fils des années.

Cela commence en 2003 avec « Génération 88.2 » à la Scène Bastille, puis en 2005 avec « Reggae Live Session » au Triptik, et enfin en 2007 et 2008, la « Crunk Party » au Gibus avec Dj Phat Staff, Dj Noise et Dj Weedim. Concert à l’occasion des 10 ans du documentaire Rapattack avec : Dee Nasty, Solo , Naughty J, Roce, Rocca, 2Bal, Khondo, Scred Connexion, Busta Flex, Sear Lui Meme…

Il parcourt le globe

Il est à La Réunion en 2006 et 2007 pour le « Festival Laskabar » le jour de l’An avec Dj Suss et Dj

Almighty, puis en 2010 pour « Le Chapiteau » où il anime la soiree de la dansehall Queen Shisha (Dansehall queen 2007). En 2007, il se rend en Algerie pour le « Festival de Capri » avec Kenza Farrah et DJ M Ice et en Tunisie pour une soirée au « El Gitoune » accompagné du Dj M Ice. En 2009, il est en Suisse pour le concert « Hip Hop is Beautifull » avec La Case Negre. En 2010, il prend part au concert humanitaire pour Haiti « L’Union fait la force » avec Daddy Mory, Sojah Band, Mo’Kalamity,

Influence, Jessy Matador, Brasco, Alibi Montana, Tina Ly, Gwatinik … ainsi qu’au concert de solidarité « Nos Voix Pour La Palestine » avec Demon One, Youssoupha, Keny Arkana, Medine,Vincenzo (Psy4 de la Rime), Sexion d’Assaut…

Le monde du sport lui ouvre ses portes

En 2004, il est présent pour le « Basket Contest 4 » au Palais des Sports d’Elancourt aux cotés de

Georges Eddy, journaliste sportif pour Canal+. En 2005, il participe au tournoi de basket étudiant « PGSM Contest », et au Palais Omnisport de Bercy pour le rassemblement de street basket « And One ». Un match de Hockeyen co animation avec Dj First Mike

Sa carrière dans les médias

Le petit écran

De 2004 à 2006, il est sur la chaine « Zik TV » et sur « Télesud » avec une audience de 500 000 téléspectateurs pour les émissions « My Life » et « The Dwayne Show » qui accueille, entre autres, Al Peco, MC Jean Gabin, La Fouine, Le 113, Dj Clue, Oxmo, Kerry James, Puccino, Mouss Diouf, Bruno Solo, D Dy, Lord Kossity, Amel Bent… En 2007, il enregistre l’émission de télé « French Connection » 

Une voix qui fait parler

De 2006 à 2007, il est à la radio en tant qu’animateur sur la station « Génération 88.2 FM ».Il fait des émissions régulières comme « Phatmix », « Boom Tunes », « Selecta K.Z.A », « One Shot », « Bad Boy Zone » ou encore « Same Blood » ou il reçoit beaucoup d’artistes tel que Wolrd Worth, Graig G, Xibit,

Les Immigrants, Incorruptibles D’Esprit, Sir Samuel, Afu Ra, Opus Akoben, Anthony B, Capelton, Masta Ace, Lord Kossity, Busta Rhymes… Il prête aussi sa voix pour divers projets comme des compilations, avec « Lauss Party », « Règlement de Comptes » par La Case Negre, « Brand New Style » par Dj Power D, « High Level », « Section Est » par Rost et la compilation de Dj Phat Staff, pour des albums, avec Toyer, Jamabiah, Zoxea « Dans la Lumière », l’Emeute et « Roots Negs », et pour des spots TV, avec « Reggae Gold 2002 » diffusé sur M6 et un spot pour Addidas. Il est aussi la voix off du classement de clips des labels indépendants « Top Indé ».

L’homme de l’ombre

Ses apparitions : Il participe au clip « Bout de vie » et « Versatillenium », ainsi qu’à quelques projets, notamment le spot TV « Yop » et « Haägen Daazs », le long métrage de Cédric Kaplisch « Peut-être », le film de Mathieu Kassovitz « La Haine » et les de « Supreme NTM » Soul Soul, Le Monde de demain et elle m a mis la fievre. Le clip de la compilation internationale « Paris to Brooklyn » avec Oxmo Puccino, Alibi Montana, M’Passi, Jaeyez, Jeff le Nerf, TH Lo Naz Do Baz mais aussi M’1 (Dead Prez), Sean Price (Boot Camp Click), Miss Knock Out, Dirty Trax,Empire Isis, The Bedouin, Raze…

Ses créations

Durant sa carrière, il crée le studio d’enregistrements et de répétitions « World Studio » en 1993, les groupes etaient Made in Paris entre autres et Baobab, La Releve.

Il crée la société de management d’artistes « One Shot » en 2000, ainsi que le label indépendant « Artikal » avec Vincent Stora en 1995 et en sort la compilation «  Police » avec Papifredo, Section Fu, La Releve, Le Monde a l Envers, James Delleck, Koalition feat Seul 2 Seul, Driver

A Generationsfm il produit les émissions comme Bad Boy zone, One Shot et co-produit Boom Tunes avec Selecta Kza.

3 thoughts on “Lion Scot, un artiste accompli…

      1. ArderOne says:

        Merci à toi pour tout ce travail et élaborations artistiques que tu véhicules et partages👍Que du bonheur !

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *