à propos

Comme beaucoup de jeunes de mon époque, l’arrivée du Hip-Hop en France a transformé ma vie. Le Hip-Hop est devenu mon mode de vie et mon mode de pensée. J’ai démarré ma carrière an tant que danseur : des après -midi à traîner au terrain vague de la chapelle, des soirées magiques au Globo ou encore à Bobino, s’entraîner tout le temps, partout sur la musique, écouter de la musique, trouver des nouveaux sons, faire des mixtapes sur des cassettes, échanger avec les autres, avoir ce style vestimentaire unique, le Hip-Hop me permet tout cela. Il me permet aussi de chorégraphier pour mon frère et son groupe, NTM.

mouvement, 1987

Après un accident de scooter, je ne peux plus danser, je reste plusieurs mois à l’hôpital, je dois trouver une autre passion liée à mon monde. C’est à ce moment que je me rends compte : Elle est là, elle est partout, elle m’accompagne tout le temps, mon amour de toujours : la musique. Je trouve ma voie et ma voix.

Habitué à pratiquer plusieurs disciplines dans le Hip-Hop, je me perfectionne, je développe mon style, ma façon de faire toujours inégalée aujourd’hui, jusqu’à arriver à faire lever en Ola 50000 personnes au Urban Peace (2002). Je suis Maître de Cérémonie, MC.

J’aime tellement la musique que je vais m’impliquer et m’engager jusqu’à connaitre tous les rouages du métier, toutes ses facettes : Je suis à la radio sur Générations avec plusieurs émissions et je constitue un des meilleurs sound system de France, le seul à pouvoir rivaliser avec B.O.S.S. J’organise et j’anime des soirées mensuelles dans des clubs le public de nos émissions de radio.

Je suis sur les scènes de festival de culture urbaine (open mic de rap, sports extrêmes, basket, battles de danse hip-hop, sound system…).

Je fais des featuring (La Case Nègre, DJ Phat Staff, Toyer, Jamabiah, Zoxea…), je crée un studio d’enregistrement « World Studio », un label indépendant « Artikal », une société de management d’artistes qui portera le même nom que mon émission « One Shot ».

J’anime des émissions musicales sur Zik TV et Télésud avec une audience de 500 000 spectateurs.

Je suis connu aujourd’hui pour être le plus grand spécialiste de musique noire américaine et jamaïcaine en France et je suis l’un des rares à évoluer dans un milieu dans lequel je suis un pionnier, le Hip-Hop.

La crise qui touche la culture en 2009 arrête l’organisation de beaucoup d’événements en France. C’est un nouveau tournant pour moi.

Mon métier dans la musique m’a amené à rencontrer beaucoup de personnes, à les écouter, à les interroger lors d’interview; J’aime observer le monde, les personnes qui m’entourent, la nature, l’architecture, je voudrais fixer tout cela , rendre visible ce qui n’est visible que pour moi pour l’instant. je commence la photographie.

Tout d’abord avec des petits appareils numériques, je m’entraine, j’achète des appareils plus performants et je continue encore les prises de vue….le téléphone, les appareils photos…je commence à faire des shootings, je recommence, j’apprends…je me procure encore un appareil plus performant, pour travailler aujourd’hui avec un Canon 6D.

To be continued….